Genèse du projet

Le plus grand Parc Solaire Thermique de France connecté à un réseau de chaleur

Résolument engagées dans la transition écologique, la régie ENES Creutzwald et la Française de l’Energie possèdent toutes les deux un ancrage fort au territoire mosellan.

Une rencontre en 2018 entre le producteur (La Française de l’Energie) et le distributeur (ENES) finit de sceller le partenariat entre les deux énergéticiens dans un projet de conception et d’exploitation du plus grand champs solaire thermique de France alimentant un réseau urbain de chaleur.

L’objectif ambitieux d’ENES est d’atteindre 55 % d’énergie renouvelable sur son réseau de chauffage.

Outre le passage d’un taux d’énergie renouvelable sur son réseau de 3 à 55 %, il s’agit d’un engagement fort d’ENES pour les clients finaux (Collectivités, Particuliers) qui représentent 60 % de la consommation du réseau : la TVA sur le R1(*) sera réduite dès 2021 de 20 % à 5,5 %.

(*) le terme R1 : (« consommation ») correspond au prix de la chaleur vendue et s’exprime en €/kWh.

Genese du projet Cellsius

Cellcius, en quelques chiffres 5 953 m2 2.4 M€ 2 610 KWh de panneaux
installés
(373 panneaux)
Investissement
total sur site
Production annuelle
(le besoin de 190 foyers)